Projet de développement régional de la Boucle Centre Artibonite (BCA)

PROJET DE DEVELOPPEMENT REGIONAL BOUCLE CENTRE ARTIBONITE (BCA)

Haïti Demain / Boucle Centre-Artibonite

 

Quelques semaines après le tremblement de terre de janvier 2010, le Comité Interministériel d’Aménagement du Territoire de la République d’Haïti publiait ses objectifs et stratégies territoriales pour la reconstruction. Ce document, Haïti Demain, cadrait les actions à conduire pour sortir le pays de l’urgence, réduire la vulnérabilité aux catastrophes naturelles et construire durablement un cadre de vie favorable au développement du pays.

Un des fils directeurs de la stratégie vise à déconcentrer Port-au-Prince, la Capitale, ébranlée par le séisme de 2010, où vivent plus de trois millions de personnes. C’est en particulier pour répondre à cet objectif que le projet de la Boucle Centre-Artibonite a été développé. Ce projet d’aménagement du territoire a fait l’objet d’une étude plus précise dès 2010 qui aboutit à la publication du document Haïti Demain / Boucle Centre-Artibonite. Ce dossier « projette dans le temps un espace conçu comme un tout organique, construit autour d’une ossature routière imaginée de façon à structurer en profondeur un territoire. Il présente un projet concret d’aménagement du territoire, conçu pour accueillir un projet économique, l’un induisant l’autre, l’un entraînant l’autre. C’est un modèle de structuration pour le territoire haïtien. Mise en œuvre la boucle Centre-Artibonite constitue un référentiel pour Haïti, Demain ».

Les objectifs principaux de la Boucle Centre-Artibonite sont :

•             De favoriser le développement économique par l’amélioration du réseau routier et le développement de zones d’activités et de pôles d’échanges.

•             De faciliter l’accès des populations aux services en développant des équipements publics à intervalles réguliers et en mettant les villes en réseau (le concept de ville à une demi-heure).

•             De structurer les services de base (santé, éducation, énergie, ressource en eau et gestion des déchets) selon une logique hiérarchique multipolaire.

•             D’organiser la croissance des villes pour offrir une alternative à la paupérisation des conditions de vie en milieu rural et aux bidonvilles des grandes métropoles.