Programme Pilote pour la Résilience Climatique (PPRC)

L’adaptation au changement climatique est un enjeu d’aménagement du territoire c’est pourquoi, en 2009, le CIAT a été désigné par le Gouvernement d’Haïti comme point focal pour la Résilience Climatique auprès des Fonds d’Investissement Climatique (CIF) dans le cadre du Programme Pilote pour la Résilience Climatique (PPRC). 

Le PPRC est une initiative financée et mise en place par le CIF pour aider les pays qui en sont bénéficiaires à intégrer la résilience climatique dans la planification de leurs projets de développement, tout en complétant d'autres activités en cours (Le PPRC du CIF).

 Entre 2009 et 2013, un processus de concertation nationale et de collaboration avec les ministères du CIAT, notamment, le Ministère de l’Environnement, a abouti au développement d’un  Programme Stratégique pour la Résilience Climatique (PSRC). Basé sur le Plan d'Action Nationales d'Adaptation (PANA), le PSRC d’Haïti fait le lien avec les efforts de la région Caraïbe dans le cadre de la lutte contre le changement climatique. Il combine des projets dans des zones très vulnérables et des milieux plus résilients tout en reflétant une balance entre l’urbain et le rural. Ses objectifs sont de renforcer la capacité des institutions et de promouvoir la prise en compte de la résilience climatique dans les politiques nationales (La Résilience Climatique en Haïti)

Quatre projets pilotes ont été identifiés dans les domaines suivants : l'agriculture et la sécurité alimentaire, l’hydrométéorologie, la gestion des zones côtières urbaines et les infrastructures urbaines et rurales. En 2013, le Sous-comité du PPRC a approuvé le PSRC d'Haïti ainsi que la décision d’investir un montant de 25 millions de dollars. Avec l’approbation du plan d'investissement, le PPRC-Haïti est passé directement dans la phase de mise en œuvre de ses quatre projets.

Selon les accords institutionnels et la répartition des tâches décrites dans le PSRC approuvé, durant cette deuxième phase du PPRC, le Secrétariat Technique du CIAT reste le point focal et l’institution coordinatrice du programme. Ses principales tâches sont de :

  • Veiller à l’harmonisation des quatre projets d’investissement et Promouvoir une collaboration active entre les unités d’exécution des projets ;
  • Mettre en place des systèmes de suivi et évaluation efficaces, impliquant les structures ministérielles responsables de la mise en œuvre des projets;
  • Superviser le suivi et évaluation du programme dans son ensemble et assurer le partage d´informations (en temps et forme) avec le Secrétariat du CIF ;
  • Veiller à la coordination du programme avec d’autres initiatives en changements climatiques et construction de la résilience en Haïti à l’échelle nationale, y compris les processus de développement de politiques publiques et l’intégration de la résilience climatique dans les plans de développement.